Découvrir la CO…

La CO, c’est un sport de compétition mais c’est aussi un loisir …… à chacun son rythme !

La CO, c’est pour tout le monde …… de 7 à 77 ans et plus !

La CO, c’est à pied en marchant ou en courant ….. mais aussi à VTT ou à ski !

La CO, c’est seul, en équipe …… mais aussi en famille ou avec des amis !

La CO, c’est découvrir des pays, des régions, des paysages …… mais aussi la faune et la flore !

 Notre stade : La nature

Née dans les milieux militaires scandinaves vers 1850, la Course d’Orientation a fait son apparition en France en tant que sport dans les années 1950.

La règle du jeu: réaliser un parcours en passant par un certain nombre de postes de contrôle (ou balises) à l’aide d’une carte et d’une boussole.

Les épreuves sont généralement individuelles, parfois par équipes mais toujours dans une ambiance conviviale et sur des circuits adaptés au niveau de chacun.

Des épreuves ont lieu en Moselle, en Lorraine, en France mais également à l’étranger. Elles sont généralement ouvertes à tous les niveaux de compétiteurs, même les débutants.

 LA CARTE : Les cartes sont réalisées spécialement pour les épreuves d’orientation. Les couleurs et symboles utilisés sont spécifiques. Par exemple :

  • Le brun représente les éléments de relief (courbes de niveau, buttes, fossés, trous …).
  • Le jaune représente les zones découvertes (prairies, champs, etc …).
  • Le blanc ou le vert (du vert clair au vert foncé) représentent les zones boisées. Plus le vert est foncé, plus la foret est dense !
  • Les traits noirs représentent les chemins, sentiers, layons ….
  • Le bleu,  se sont les éléments hydrauliques, ruisseaux, étangs, sources, puits ….

 

LA BOUSSOLE : C’est l’aide précieuse pour confirmer une direction ou pour orienter sa carte. Elle sert également à déterminer un azimut, c’est à dire suivre une direction précise hors des chemins ou sentiers.

 

 LE «DOIGT» ELECTRONIQUE : C’est le petit instrument qui va valider votre parcours, il permettra de mémoriser le temps de passage aux différents postes de contrôle du parcours et de vérifier que tous ces postes ont été « visités ». Chaque compétiteur a son propre «doigt» mais l’organisateur d’une épreuve peut en prêter si nécessaire.

LES PARCOURS – LES BALISES : Les postes de contrôle, disposés en circuit, sont représentés sur la carte par des cercles. Le départ est représenté par un triangle et l’arrivée par deux cercles concentriques. Ces postes sont matérialisés sur le terrain par des balises (toiles orange et blanche) portant un numéro et muni d’une pince et/ou d’un lecteur de « doigt » électronique.

Les circuits, de longueur et niveau technique variables suivant la catégorie du coureur doivent être parcourus suivant un ordre imposé.

LES EPREUVES : La Fédération Française de Course d’Orientation (FFCO), les ligues régionales, les comités départementaux et les clubs éditent en général un calendrier des épreuves organisées chaque année au niveau national ou régional.

Les compétiteurs licenciés courent sur des circuits propres à leur catégorie. Il est généralement prévu, dans les directives des organisateurs, de “tracer” quelques circuits adaptés aux plus jeunes et aux loisirs. C’est une spécificité de la CO de mêler sur une même épreuve athlètes, débutants et loisirs.

En Moselle, le Comité départemental (CDCO 57) organise au travers des clubs la Coupe de Moselle. Ouvertes à tous, licenciés ou non, une dizaine d’épreuves sont organisées au cours de l’année. Ces épreuves ne sont pas chronométrées et permettent de découvrir l’orientation sur des circuits proches de chez nous.

Toutes les informations concernant l’organisation des épreuves sont disponibles sur les sites web de la FFCO, de la LGECO, du CDCO 57 et du Club TOUT AZIMUT FAMECK.

Comments are closed.